A la Une - Epargne longue : des gains supérieurs à 5%

Dans un rapport publié en juillet dernier, l’Autorité des Marché Financiers (AMF) rappelle aux épargnants que les placements à long terme sont les plus rémunérateurs. Les actions conservées un minimum de 20 ans offrent un rendement annuel de plus de 5%.

"5,3 : le rendement annualisé moyen (hors frais et fiscalité) de « placements diversifiés en actions conservés pendant un minimum de 20 ans." (-)

Epargne longue : des gains supérieurs à 5% « Stimuler l’investissement de long terme en actions » : c’est le titre du rapport publié par l’AMF et le principal message diffusé par l’institution financière à l’intention des épargnants français. D’un naturel prudent, ceux-ci restent plus fidèles à l’immobilier et à l’assurance-vie en Euros qu’à la détention en actions. Selon les études citées par l’AMF, 64% des Français veulent placer leurs économies sur ces valeurs sûres. Un peu moins de 8% détient des actions en direct.

En baisse constante depuis 2008 et la crise des subprimes, la détention de valeurs mobilières (actions, obligations et placements collectifs) connait cependant une légère reprise en 2017. Ce regain profite notamment à l’assurance vie en unités de compte et au Plan d’Epargne en Actions (PEA). L’AMF en profite pour rassurer les investisseurs, les inciter à diversifier leurs placements et à conserver plus longtemps leurs actifs.

Sur la base d’un placement simulé en actions internationales sur la période 1988/1997, l’Autorité des Marchés Financiers estime à 5,3 % le « rendement annualisé moyen » de « placements diversifiés en actions « conservés pendant un minimum de 20 ans. Elle précise que cette simulation, bien que théorique et difficile à reproduire, est la démonstration de ce que peut rapporter un investissement en actions sur le long terme.

Source :
cBanque

Retrouvez-nous sur les médias sociaux :

1216 logo twitter 1216 logo linkedin 1216 logo viadeo