Couvertures continues

Infiltration par point singulier

Mis à jour le 27 oct. 2017

  • Nature de la construction


    Immeuble collectif d'habitation. Couverture cintrée en bacs d'acier nervurés, avec pénétrations de lucarnes.

  • Le désordre


    Une infiltration se manifeste très occasionnellement dans une chambre, lors de certains vents avec pluie, au pied de la cloison de redressement sous couverture. Juste à coté se trouve la salle de bains éclairée par une lucarne en maçonnerie.

  • Le diagnostic


    Aucune trace de dégât des eaux dans la salle de bain voisine. Aucun défaut du relevé de l'étanchéité du chéneau recevant les eaux pluviales de la couverture cintrée.

    Contre la jouée de lucarne, la bande porte solin de la couverture présente une discontinuité localisée du fait de l'exiguïté de cette jouée. L'enduit de mortier de la jouée ne peut pas être arrêté correctement et l'eau passe derrière le relevé de la couverture.

  • Ce qu'il aurait fallu faire


    Réaliser la continuité parfaite de la bande porte solin avant de réaliser l'enduit sur la jouée de la lucarne, peut-être en réduisant localement la hauteur du relevé de couverture.

    Ce défaut localisé, visible en cours de chantier, aurait du être signalé en temps utile au couvreur négligent par la maîtrise d'œuvre et par l'enduiseur.

    L'expert conseil : Patrick BEAUNIER

Les Images

La couverture concernée.

Les traces d'infiltration.

La localisation de la source de l'infiltration.

La discontinuité de la bande porte solin.

Retour à la liste