Revêtements de sols

Décollement carrelages 40x40

Mis à jour le 7 nov. 2017

  • Nature de la construction


    Bâtiment collectif d'habitation à R+2 avec planchers anciens à ossature bois. 

  • Le désordre


    Dans la cuisine du logement, le revêtement de sols collé en carrelages grés cérame 40 x 40 se décolle alors que les carrelages de format plus petit des autres pièces ne présentent pas de désordre. 

  • Le diagnostic


    Le revêtement rigide en carrelages a été réalisé sur un support en ossature bois relativement flexible mais correctement dimensionnée.

    Dans les zones de passage, les mouvements de flexion normaux du plancher bois entraînent une désorganisation, une fracture des joints de carrelages puis un décollement généralisé des carrelages compte tenu de :
    - La taille trop importante des carrelages (40 x 40= 1600 cm²) ;
    - L'insuffisance d'adhérence du carrelage sur le support (absence de mise en œuvre de mortier colle au dos des carrelages, absence de double encollage sur carreaux de grande surface). 

  • Ce qu'il aurait fallu faire


    Conformément au Cahier des prescriptions techniques 3529 du CSTB, il fallait limiter la surface des carrelages à 1100 cm² maximum (exemple 30 x 30) compte tenu de la pose sur un plancher à ossature bois présentant une certaine « souplesse ».

    Conformément au Cahier des prescriptions techniques 3267 du CSTB, il fallait réaliser impérativement une pose en double encollage (obligatoire pour carrelages d'une surface supérieure à 500 cm² collés avec un mortier colle certifié CSTB à consistance normale). 

    L'expert conseil : Frédéric DELMARRE

Les Images

Vue de la cuisine.

Joint fracturé.

Carrelage décollé sans mortier colle au dos.

Retour à la liste