A La Une - Les matériaux respectueux de l’environnement

Construction, isolation, revêtement, peinture… il existe aujourd‘hui des matériaux écologiques ou naturels respectueux de l’environnement. Qu’est-ce qu’un matériau écologique ? Quels sont les impacts des matériaux de construction pour la santé ? Comment les choisir ?

« Le choix d’un matériau est généralement fondé sur des critères extra-environnementaux (fonctionnalité, performance technique, esthétique, coût, ...) mais prend rarement en compte les impacts sur l’environnement et la santé ». (-)

A La Une2 MatériauxEcologiqueMatériaux écologique, quels sont les critères ?

Un matériau est écologique par sa composition mais également par la façon de le mettre en œuvre et de s’approvisionner. Il vise notamment plusieurs objectifs : préserver la santé, diminuer l'impact écologique (énergie, recyclage, gestion des déchets), privilégier le transport local et maîtriser la déperdition d'énergie.

 

Le matériau écologique répond à certains critères :

  • Il doit être issu d'une ressource naturelle inépuisable et renouvelable ;
  • sa fabrication ne génère aucun gaz à effet de serre et ne cause aucun dommage à l'environnement ;
  • il est entièrement recyclable, compostable ou réutilisable ;
  • il provient de l’environnement local ;
  • est durable ;
  • consomme peu d’énergie.

L’impact des matériaux sur la santé

De nombreux matériaux utilisés dans la construction d’un bâtiment peuvent avoir un impact sur la santé des habitants et des ouvriers. Les risques sont principalement de nature cancérogène, toxique, ou allergène.

Pour limiter les impacts et bien choisir les matériaux, il est conseillé :

  • d’obtenir, lorsqu’elle existe, l’analyse de cycle de vie (ACV) du matériau ;
  • de choisir les matériaux selon plusieurs critères : mixité, épuisement des ressources, faible consommation d’énergie, matériaux régionaux ;
  • d'envisager l’utilisation des procédés alternatifs au PVC ;
  • de prendre en compte la toxicité des produits et préférer ceux dont les émissions de composés organiques volatiles (COV) sont faibles.

Construire écologique

La construction écologique oblige à réfléchir en amont à la nature et aux propriétés des différents matériaux. Voici quelques exemples d’utilisation :

  • pour l'isolation, préférer des matériaux à base végétale ou animale (chanvre, paille, laine de mouton, ouate de cellulose), ils sont moins toxiques que les laines minérales ;
  • la chaux, le bois, le chanvre, les peintures naturelles sont moins nocifs que les matériaux de finition comme les peintures, les enduits, les revêtements de sols ;
  • le bois, la pierre, la brique, la terre cuite sont plutôt à privilégier face aux plastiques, aux parpaings…

 Tableau récapitulatif des matériaux et leurs utilisation

Tableau Construction

Sources
- Mon habitat durable, Utiliser des matériaux respectueux de l’environnement, 2017
- ENRDD, Impact des matériaux sur l’environnement et la santé 

Retrouvez-nous sur les médias sociaux :

1216 logo twitter 1216 logo linkedin 1216 logo viadeo