TIRAGE DÉFECTUEUX D'UNE CHEMINÉE135
EQUIPEMENTS
INSTALLATIONS SANITAIRES ET THERMIQUES > CHEMINEES


Nature de la construction : Cheminée à foyer ouvert dans la pièce principale d'une maison individuelle (RDC + étage)


Le désordre

Les propriétaires se plaignent d’un tirage défectueux de leur cheminée à foyer ouvert et d’un important dégagement de fumée à l’intérieur du séjour (nécessitant l’ouverture d’une fenêtre).


Le diagnostic

Le bon fonctionnement d’une cheminée est tributaire d’un respect des proportions entre les dimensions du foyer, de l’avaloir et du conduit de fumée. Des règles empiriques et des abaques permettent d’aboutir à un bon dimensionnement de l’ensemble. Compte tenu du volume de la pièce (environ 145 m3 pour une surface approximative au sol de 58 m2 ), des dimensions du conduit de fumée (boisseaux de 30 cm * 30 cm), de la hauteur dudit conduit (inférieure à 6ml), l’ordre de grandeur de la surface lumineuse de la cheminée devrait être compris entre 0.90 m2 (= surface en plan du conduit / 0.1) et 1.16 m2 (= surface pièce / 50). Cette dimension nécessaire au bon tirage est très inférieure à la valeur constatée sur place qui est de l’ordre de 3 m2.
De plus, l’annexe 2 du DTU 24.2.1 prévoit des dimensions minimales d’entrées d’air (maximum entre 2 dm2 et ¼ de la section du conduit), soit 225 cm2 minimum. Celles-ci sont inexistantes dans le cas présent.
Enfin, la hauteur du foyer est par ailleurs trop importante. Elle devrait théoriquement être du même ordre que celle de l’avaloir.


Ce qu'il aurait fallu faire

Respecter les règles de dimensionnement énoncées dans les abaques crées notamment à partir de la "Règle des Nombres"ainsi que les prescriptions du DTU 24.2.1 (annexe 2) relatives au dimensionnement des conduits de fumée et des amenées d'air.


LES IMAGES (Cliquez sur les photos pour les agrandir)

Vue générale de la cheminée à foyer ouvert


Localisation souhaitable pour l'amenée d'air


Vue générale de la souche


L'expert conseil : BERTRAND DE HEDOUVILLE